Règles de mise en page web

CSS et mise en page

Un des nombreux problèmes de la mise en page web, c’est d’avoir un beau grisé typographique. On nous rabâche assez que les internautes, ne lisent pas sur internet (même si c’est en parti faux). On peut fournir aux lecteurs des textes agréables à lire.

Un eccueil assez connu c’est la justification des textes. Peu de site l’utilise, alors que beaucoup de graphiste l’emploi en print. Il est vrai que sans aucun paramétrage préalable en CSS l’interprétation est plutôt approximative et le résultat très décevant, la césure n’étant pas automatique sur les navigateurs, on aura des colonnes avec un grisé peu agréable à la lecture. Voici donc l’occasion de revoir quelques règles HTML et CSS nous permettant des mises en pages agréables à lire.

(Lire la suite…)

Le tour du monde en 80 jours

tour-du-monde

Optimiser les images pour le web

En terme d’optimisation, on sait que le poids des images est un élément essentiel pour le chargement d’une page web. Les images représentent en moyenne plus de la moitié du poids d’une page, les autres éléments étant les scripts, les CSS, les animations flash ou gif et le contenu textuel. Il est donc intéressant de se pencher sur l’optimisation des images et de prendre le temps de tester les outils permettant de leur faire subir le meilleur régime.
Généralement les graphistes se servant de Photoshop pour les maquettes de leurs sites utilisent l’outil à disposition : « Enregistrer pour le web ».
Photoshop a de nombreux atouts et il est souvent utilisé pour la conversion des images aux formats PNG, JPG ou GIF, mais il ne dispose pas du meilleur algorithme de compression.
Ci-dessous un petit test comparatif sur une image ayant pour poids 1,7 MO, le test a été fait avec 3 logiciels : Photoshop, Fireworks et un outil en ligne JPEG optimizer. Le résultat est significatif, fireworks tire nettement son épingle du jeu en offrant une compression importante tout en gardant la qualité de l’image.
Lors de l’intégration des images dans les pages d’un site, il faut absolument proscrire le redimensionnement dans le code. Une image doit être utilisé à sa taille initiale. Sans quoi c’est le navigateur qui redimensionne l’image cela consomme du CPU et de la bande passante.

optimisation-web

Voici quelques outils en ligne pour optimiser les images :
www.punypng.com/
jpeg-optimizer.com/
kraken.io
www.smushit.com/ysmush.it/

AROEVEN

aroeven
Création d’un nouveau webdesign pour les AROEVEN régionales

Pixel Dropr plugin photoshop

pixel-dropr
Un plugin pour photoshop CS5-CS6 qu’on attendait avec impatience, à l’instar de la palette symbole d’illustrator, cette extension permet de de créer ses propres collections de symboles stylés avec les filtres photoshop. Pour un webdesigner c’est une ressource ne manquant pas d’intêret, et peu onéreux en regard des services rendus. Les interfaces des sites web et mobiles étant de plus en plus standardisées, on convoque désormais des icônes et autres « wireframe kit » dans nos webdesign, le plugin vient donc à notre secours grâce au glisser-déposer depuis la fenêtre des symboles vers notre maquette. Il va encore plus loin, puisqu’il est possible avec Pixel Dropr d’exporter ou d’importer des collections créées sous ce que le plugin appellé “refills”. Il est possible également de télécharger gratuitement et d’acheter des sets de refills tout prêts sur le “store“.
Pour découvrir cette extension qui va devenir incontournable http://pixeldropr.com/

Quel jour envoyer mon e-mailing ?

newsletter
Voilà une question qui revient souvent, lorsqu’on gère des campagnes e-mailing et dont la réponse peut aller à l’encontre des idées reçues.
Disons le tout de suite l’idéal est de mener ses propres études grandeur nature afin de définir la période la plus propice à l’ouverture d’un envoi d’e-mail.
Pour ce faire, les outils de routage dispose d’outils d’analyse qu’il est bon de consulter en premier lieu
(Lire la suite…)

Les idées reçues sur le web

Un billet que j’avais envie d’écrire depuis longtemps, pour tordre le cou aux idées reçues sur le web, que j’entends toute la journée. Elles sont répétées aux clients avec tant de conviction qu’on finit par penser qu’elles sont vraies, alors que souvent aucune étude sérieuse n’a montré leur bien-fondé.
En voici quelques-unes :
(Lire la suite…)