Comprendre notre cerveau

Voilà un livre que certains UX designer doivent connaître, car il traite des expériences faites sur les biais cognitifs qui inondent notre cerveau, de façon plus ou moins conscientes certe mais qui permettent à notre cortex cérébral de fabriquer une représentation du monde. Il ne s’agit pas ici d’un livre sur la Gestalt ou autres perceptions des formes,mais un livre sur la démarche scientifique et psychologique des expériences décrites par Daniel Kahneman. Il apparait clairement à la lecture du diagnotic, que le cerveau bug en permanence et construit un monde qui n’est pas tel que nous le percevons.

L’ouvrage remet en question l’idée si chère au coach de développement personnel qu’il faut se fier à son intuition. Cette dernière est battue en brêche par l’expérimentation qui la classe bien souvent dans la catégorie des jugements rapides et infondés. L’intuition prend sa source dans le siège du cerveau 1, qui se hâte de répondre aux questions posées par notre environnement social, en effet nous n’aimons pas l’incertitude ni le doute car cela n’est pas confortable pour notre cerveau, il nous faut des réponses aussi empressées soient-elles.

Si les intuitions peuvent parfois se révéler pertinentes c’est qu’il s’agit en faite d’expériences acquises et qui permettent par exemple à un médecin de devenir expert dans son domaine de compétences et de diagnostiquer une pathologie sans ce tromper.

L’intêret pour les biais cognitifs et une réponse des plus appropriée dans un marché de l’information largement dérégulé, ou la peur est un très bon produit cognitif, cet ouvrage permet de renforcer son système immunitaire intellectuel. Un ouvrage qui tombe à pic pour nous prémunir des faux prophètes et combattre nos propres inférences.

Enfin cet ouvrage c’est une démonstration qu’il faut cultiver comme art de vivre l’esprit critique : se méfier des autres mais aussi de nous mêmes.

cerveau



Laissez un commentaire