Captain America – Tuto illustrator

captain-america

Une illustration sur la thématique du comics Marvel, réalisée avec illustrator et mise en ambiance sur photoshop. L’occasion pour moi de revenir un peu plus en détail sur les différentes étapes de l’illustration.


Étape 1 : Je réalise un crayonné rapide du personnage, juste pour donner les grandes lignes, je ne rentre pas trop dans le détail, car ici je vais retravailler et redessiner l’ensemble du dessin sur illustrator. On peut se demander pourquoi ne pas attaquer directement sur illustrator. C’est en effet possible certain virtuose du logiciel, s’en sortent très bien sans croquis préparatoires. Pour ma part, j’ai besoin d’un premier jet, fût-il rapide sur le papier. Une fois le dessin scanné, je le récupère sur illustrator et je le place sur un calque en baissant l’opacité du crayonné à 20%.


Étape 2 : A partir de là, je retrace le personnage à la plume, c’est un travail rapide, je rectifié quelques courbes avec l’outil arrondi.


Étape 3 : Une fois le tracé général en place, je pose mes couleurs principales. Il s’agit à cette étape de prendre du recul sur son dessin et de corriger les erreurs éventuelles et de donner au personnage l’intention final, ici une posture de guerrier triomphant et regardant vers le ciel. Je reprend le personnage dans le détail, sans trop insister, je souhaite garder un trait le plus clair possible, de même pour la couleur, je reste sobre, en ne plaçant que quelques zones de couleurs qui viennent soutenir le dessin en lui donnant sa lisibilité et contribuer à rendre au personnage son côté imposant. Tous cela en ayant toujours la vision final que le dessin sera enrichi plus tard d’une texture, il est donc inutile de s’encombrer de trop de détail. L’illustration finale se voulant proche de l’esthétique des affiches de guerre


Étape 4 : L’illustration me semblant satifaisante dans sa forme, je l’importante dans photoshop en conservant les calques, cela me permettra plus tard, de replacer si besoin certain éléments. Je reprend les couleurs, afin de les désaturer et avoir un effet vieilli, je rajouter en mode produit quelques textures, trouvées sur le web qui viendront salir les couleurs et donner l’ambiance que je recherche pour cette illustration. Il s’agit d’une étape ou il ne faut pas hésiter à essayer des choses sans peur d’aller trop loin. On pourra toujours revenir en arrière avec l’historique. Le seul risque c’est de découvrir une texture, un réglage qui va venir renforcer l’impact du dessin. C’est le moment que je préfère, tout en gardant à l’esprit ce que l’on souhaite, se laisser surprendre par les possibilités des outils.

tuto-illustrator


Laissez un commentaire