Bd génération Myasaki

bd-du-mois

Le point commun de ces deux BD c’est incontestablement un style qui rappelle l’univers des studio Ghibli et de son fondateur Hayao Myasaki.
“Le monde de Milo” est l’adaptation d’un conte chinois, Christophe Ferreira reprend les codes du fantastique si chers à Myasaki, c’est pour moi une des meilleures et des plus fidèle adaptation du style “Ghibli”, dès les premières cases, on plonge dans ce qui pourrait être un film d’animation. Pour ceux qui connaissent bien cet univers, les personnages leur sembleront tout de suite familiers, leurs attitudes, leurs mimics porte la signature de l’école du manga japonais.A noter également le soin apporté à la lumière et aux couleurs.
Le récit se situe dans un petit village de montagne, non loin de là une maison au bord d’un lac. Un enfant y vit seul, attendant le retour des son père qui l’a laissé au bon soin de ces tantes qui vivent au village, l’histoire ne tardera pas à basculer du monde réaliste à celui d’un univers peuplé de créatures fantastiques…

Le Rêve du papillon du même scénariste Richard MARAZANO est un ouvrage plus ancien, qui en est à son troisième tome. Illustré là aussi de manière superbe par une jeune chinoise Luo Yin, très inspirée par l’univers “Lewis Carroll”. On sent chez elle également toute la culture du film d’animation dans les perspectives, et les floues de mouvement, très utilisées en animation.
C’est une conception très intéressante de la BD comme un arrêt sur image de la caméra qui donne cette impression de vie et de mouvement, très proche de la réalité et de l’oeil humain.
Le pitch : une petite fille ce retrouve séparé ces camardes lors d’une sortie en montagne, elle s’endort et à son réveil se retrouve dans une vallée peuplée d’animaux ou règne un hiver éternel.

A noter que ces deux BD sont disponibles pour la somme de 5,99 € en version numérique chez IZNEO



Laissez un commentaire