Analyse et ergonomie des IHM logicielles / UX Design retour sur une semaine de formation

Au mois de Décembre j’ai pu bénéficier d’une formation sur l’ergonomie et l’UX design. Une semaine d’immersion et d’étude des différents concepts suggérés par ces disciplines. Une semaine essentiel pour comprendre ces principes qui semblent désormais inhérents au webdesign, mais une semaine primordiale pour désambiguïser des concepts tellement mal compris dans nos métiers.



Le terme UX design est vraiment édifiant à ce titre, car c’est un anglicisme que tous le monde emploi et notamment les webdesigners sans savoir ce qu’il recouvre véritablement et devient par là-même une “tarte à la crème” un peu comme l’accessibilité. On se croit obligé de s’en emparer car ils représentent une tendance et il est de bon ton de balançer des concepts mal assimilés pour se donner de la contenance. Mais je dois battre ma coulpe en reconnaissant que je suis le premier à avoir fait un mauvais usage du terme UX designer. Néanmoins à ma décharge, je suis aussi un pourvoyeur d’expérience utilisateur au travers de mes design web. Seulement le terme engloble une expérience bien plus large que ma seule et modeste contribution. Avant tout de quoi parle t-on ? Il est essentiel de définir l’ergonomie et l’expérience utilisateur qui sont souvent confondues :

L’ergonomie :

L’ergonomie est la recherche d’une meilleure adaptation possible entre une fonction, un matériel et son utilisateur.

Le design UX :

L’expérience utilisateur (UX) est une forme specifique d’experience humaine qui nait de l’interaction avec une technologie. Le design UX a pour objectif de rendre cette experience la plus positive possible en pensant l’experience avant le produit.

Une fois ces définitions posées, on peut se demander pour quoi le terme d’UX designer et confondu avec celui de webdesigner, sans doute lié à une mauvaise traduction du terme design, qui n’a pas la même signification en français et en anglais. En français on pense au dessin, à la forme alors qu’en anglais cela a avoir avoir la conception, l’architecture…

Le design UX, pourquoi est-ce aussi important ?

a-320
Si on doit faire une démonstration simple que ce terme n’est pas juste un concept de plus :
Un cas d’école malheureusement très signifiant : L’accident du Mont St Odile le 20 janvier 1992 qui a fait 87 tués
En cause la responsabilité civile d’Airbus pour une faute civile liée à la conception du cockpit de l’A320.
L’explication retenue :
L’équipage semble avoir confondu deux unités de mesure d’inclinaison, affichée sur le même cadran, sans unité :
– Pieds/minute (33000 pieds/minute, affiché «33»)
– Angle en degrés (3,3°, affiché «33»)

C’est un cas ultime certe mais qui montre bien qu’en situation de stress ou d’inconfort la charge de travail pour le cerveau doit pouvoir se faire rapidement et sans ambiguité



Laissez un commentaire