Pourquoi l’essor des femmes dans les TIC est compliqué ?

À l’heure où se succèdent de nombreuses initiatives pour permettre aux femmes d’investir les métiers du numérique, il est utile de regarder dans le rétroviseur et de se rappeler, une époque où la gente féminine faisait rayonner le software en créant les premiers langages informatiques permettant aux ingénieurs de faire des bonds de géant dans les phases opérationnels nécessitant de réaliser de nombreuses opérations mathématiques.

Un peu d’histoire

Tout commença avec une aristocrate anglaise : Ada Lovelace, fille du renommé Lord Byron, poète anglais du XIXe siècle, qui marquera la postérité de son empreinte faisant ainsi quelque peu ombrage à sa prodigieuse progéniture.

En travaillant sur la machine à différences de Babbage, Ada développa ce qui sera les prémices du langage informatique. Plus tard, d’autres femmes feront avancer la cause des langages programmatifs, notamment Grace Hopper qui sera la conceptrice du premier compilateur en 1951 et du langage Cobol en 1959.

(suite…)

Comprendre notre cerveau

cerveau
Voilà un livre que certains UX designer doivent connaître, car il traite des expériences faites sur les biais cognitifs qui inondent notre cerveau, de façon plus ou moins conscientes certe mais qui permettent à notre cortex cérébral de fabriquer une représentation du monde. Il ne s’agit pas ici d’un livre sur la Gestalt ou autres perceptions des formes, mais un livre sur la démarche scientifique et psychologique des expériences décrites par Daniel Kahneman. Il apparait clairement à la lecture du diagnotic, que le cerveau bug en permanence et construit un monde qui n’est pas tel que nous le percevons. (suite…)

Inventiva animation vœux

#lumberjack

illustration bucheron

Le grognard

grognard

Supprimer la marge des colonnes Bootstrap

Malgré toute les qualités que l’on peut apprécier avec un outil de production tel que Bootstrap, il existe néanmoins certains désagréments inhérents a ce framework, notamment la gestion des marges interne (padding).
Un point de rappel pour ceux qui connaissent ce problème lié à la mécanique sur laquelle s’appuie la CSS Bootstrap : L’intégration en cascade des classes bootstrap a pour conséquence de voir se cumuler les padding créant un effet d’escalier disgracieux. (suite…)

Twitter Bootstrap ou le web industrialisé

twitter bootstrap

Un succès incontestable

Lorsque je navigue sur le web, et à plus forte raison lorsque je tombe sur un site qui retient mon attention, j’aime bien savoir avec quelle technologie il est constitué, pour ça j’utilise Wappalyser, une extension des navigateurs chrome et firefox.
Le constat est que parmi les outils les plus polulaires du net, le framework twitter bootstrap semble avoir conquis le web, depuis son lancement en 2011. Le corollaire d’une telle emprise sur le web, a changer de façon radical le web en devenant un parangon de production de site. Bootstrap à marquer de façon durable à l’instar des technologies sur lesquelles il s’appuit (html5, CSS3, jQuery) les aboutissements des sites des années 2010. Le framework, a eu pour effet de rationalisé, la conception des sites en apportant une structure évolutive et stable aux web. Ce qui explique que les CMS les plus populaires ait intégrés ce modèle de conception et propose leur thème Bootstrap.

Bootstrap, c’est pratique oui mais…

…c’est verbeux, le framework se construit sur une base générale et s’adapte aux cas les plus spécifiques, mais ajoutent des redondances dans le processus. Dès que vous sortez du cadre fixé par le modèle de grille à 12 colonnes, vous devez surcharger le code en ajoutant des classes ou en surchargeant les valeurs du code CSS. On pourrait vanter l’utilisation d’une grille structurée, préalable à un design harmonieux, oui mais cette conception oblige le contenu à s’adapter à des boîtes prédéfinies. En résultent des modèles qui peuvent donner un aspect mécanique, les web designer se plaignent assez des sites uniformisé, sans différenciation et bien l’une des raisons c’est l’utilisation en masse de ce couteau suisse qu’est devenu le framework, car pour la grande majorité l’outil n’est pas poussé à ses limites et supplante toute velléité de produire un graphisme original ou quand le web design se met au service de la technique.

Mais en fin de compte tout n’est pas à jeter

Pour les puristes le code d’un framework ne peut pas être aussi efficient qu’une code écrit pour une proposition spécifique, néanmoins comme je l’avais evoqué dans : un précédent billet, notre métier ne peut pas rester un métier artisanal. Je suis pour les standards et bootstrap est en train d’en devenir un, avec ses défauts, mais il a l’avantage de produire des sites avec une grille “full responsive” . permettant aux développeurs de créer des sites web adaptés à toutes les tailles d’écran. Sans des outils adoptés par le plus grand nombre comme Bootsrap on se retrouverait devant un parc web hétérogène difficilement maintenable. Utiliser des outils commun permet aussi de rassurer nos clients sur la fiabilité de notre process industriel.
Un des points fort de Bootstrap ce sont ces fonctionnalités qui permettent de créer des formulaires designés très facilement ainsi que l’implémentation d’éléments dynamiques comme un carousel ou une modal.

En conclusion je dirai, que nous voulons produire des sites modernes et offrant les meilleures fonctionnalités pour tous nos clients quelque soit leur budget, c’est ce à quoi répond le mieux twitter Bootrap

Adolescence

adolescence

Automne

automne

Saint-valentin

La Saint-Valentin approchant, voici quelques thèmes vectoriels autour de la fête des amoureux

télécharger

coeur-vectoriel-2

télécharger

illustration-vectoriel-3

télécharger

illsutration-vectorielle-4

télécharger